IDÉE ORIGINALE, recherche et scénarios

Michel Juneau-Katsuya et Louise-Marie Lacombe

 

Script-éditrice

Sonia Marcoux

 

Réalisatrice

Marie-Ève Beaumont

 

Narrateur

JEAN-FRANÇOIS NADEAU

 

Productrice déléguée

Pascale Lévesque

 

Producteurs

Marie-Alexandra Forget

André Dupuy

 

 

 

8 ÉPISODES x 30 MIN. Igor Gouzenko Traître et héros

Alan Nunn May

L’espion scientifique

Igor Gouzenko, commis à l’encodage de l’ambassade soviétique à Ottawa, apprend qu’il devra bientôt retourner en URSS. En septembre 1945, au risque de sa vie, il vole des documents compromettants à l’ambassade pour les remettre aux autorités canadiennes en échange de l’asile politique et d’une protection. À son insu, Gouzenko déclenche à Ottawa les premiers pas de ce qu’on a appelé par la suite la Guerre froide.

Espions parmi nous plonge au cœur du monde fascinant de l’espionnage au Canada, d’hier à aujourd’hui.

 

Chaque épisode lève le voile sur une histoire véritable, racontée par ceux qui l’ont vécue de près. Méconnus du grand public, ces intrigants dossiers ont, chacun à leur façon, influencé le cours de l’Histoire.

 

Fort de ses 38 ans d’expérience dans le domaine de l’espionnage, Michel Juneau-Katsuya nous offre cet accès privilégié. Il nous guide à travers un univers rempli de mystères, de trahisons et de mensonges.

 

En 1943, Alan Nunn May, physicien britannique, travaille à Montréal avec une équipe de scientifiques qui poursuit des recherches sur la bombe atomique pour le compte des Alliés. Cependant, à l’été 1945, il dérobe des échantillons d’uranium pour les offrir aux Soviétiques. Ayant été alertées, les autorités canadiennes et britanniques s’organisent ensemble pour tendre un piège au scientifique.

Emma Woikin La camarade Quand Emma Woikin, 25 ans, déménage à Ottawa pour travailler au Ministère des Affaires étrangères, elle ne se doute pas que ses compétences lui permettront de devenir espionne. Née en Saskatchewan de parents immigrants russes, Emma a une vision idyllique de l’URSS et une jeunesse marquée par de nombreux drames personnels. Recrutée en 1945 par un séduisant officier soviétique, elle remplit ses missions dans le seul but de servir l’URSS.

Konon Molody

L’espion non-identifié

Konon Molody est un important espion soviétique qui a pris l’identité d’un homme d’affaires canadien du nom de Gordon Lonsdale. Établi à Vancouver, c’est en Grande-Bretagne qu’il est principalement actif au sein d’un réseau d’agents secrets durant les années 1950. Arrêté en Angleterre, Molody continue de prétendre être Gordon Lonsdale, au grand dam des autorités britanniques et soviétiques.
George Victor Spencer Espion par conviction

George Victor Spencer est un postier de Vancouver et membre du Parti communiste. Approché par les Soviétiques, il accepte de remplir des missions de renseignement pour eux dans les années 1960. Spencer récolte religieusement des informations en apparences banales, sans savoir que la GRC l’a à l’œil depuis le début... La suite des évènements se précipitera pour Spencer, dont l’histoire ira même jusqu’à provoquer une crise politique à Ottawa

 

Jeffrey Paul Delisle

Le vendeur

Jeffrey Delisle est un employé qui passe inaperçu au sein de l’armée canadienne. Accablé de dettes et insatisfait de sa vie, il se rend à l’ambassade russe d’Ottawa en juillet 2007 et propose de leur vendre des informations secrètes. Un stratagème qui se poursuit sur plusieurs années, même lorsque Delisle accède à des secrets militaires de l’OTAN. Convaincu qu’il est invincible, Delisle s’enlise tranquillement dans un jeu dangereux où il n’est pas seul à tirer les ficelles.
Vitaly Yurchenko L'espion amoureux

En 1985 à Rome, un haut gradé des services secrets soviétiques fuit aux États-Unis via l’Ambassade américaine. Au risque de créer un incident diplomatique d’envergure internationale, Vitaly Yurchenko impose une exigence particulière à la CIA avant de livrer ses secrets : celle d’aller chercher la femme qu’il aime à Montréal. Cette opération délicate nécessite la collaboration étroite du Canada et mènera à de nombreux rebondissements, tous plus surprenants les uns que les autres.

Stephen Ratkai

L'espion espionné

Irrités par la présence de nombreux bateaux-espions soviétiques près des côtes Maritimes, les services secrets canadiens et américains mettent sur pied une mission d’infiltration conjointe en 1986. La lieutenant américaine Donna Geiger est la personne toute désignée pour berner les Soviétiques en tant qu’agent double. Elle possède deux caractéristiques bien particulières : c’est une femme et elle est enceinte. Rapidement, les Soviétiques envoient Stephen Ratkai, alias Michael, à la rencontre de celle-ci.

INFILTREZ LE MILIEU DES

ESPIONS CANADIENS

 

LA SÉRIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 FINALISTES

Meilleure émission ou série : docufiction

André Dupuy, Marie-Alexandra Forget, Pascale Lévesque

 

Meilleur montage : affaires publiques, documentaire - série

Mathieu Pépin

 

Meilleur son : magazine, affaires publiques, documentaire toutes catégories

Guillaume Boursier, Christian David, Leonardo Lamela, René Lamontagne, Amélie Lamy

 Alexis Le May, Dany Rodrigue

 

Meilleure musique originale : documentaire

Luc St-Pierre

 

 

 

Michel Juneau-Katsuya est reconnu internationalement comme l’un des experts canadiens les plus consultés en matière de terrorisme, de sécurité nationale et d’espionnage. Il est régulièrement sollicité comme analyste dans les médias et conférencier à l’international.

 Michel Juneau-KatsuyA ANIMATEUR ET Expert en espionnage