ÉPISODE 1

VIVE LA GLACE!

 

La saison des courses de canot à glace va bientôt commencer, les équipes font leurs derniers préparatifs. L’équipe Spektrum effectue la finition de leur tout nouveau canot et fait une première sortie avec Olivier, leur nouvelle recrue. Les filles de Blaxton-Latulippe poursuivent leur entraînement en salle chez Rame Québec pour être au mieux de leur forme avant le début des compétitions. L’équipe Océan fait une première pratique extérieure dans le Port de Québec. Nos équipes retrouvent leur passion avec une grande excitation et un plaisir contagieux d’un début de saison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 2

LE SECRET EST DANS LA CIRE!

 

C’est à Portneuf, par un -28°C, que la première course du circuit de la Coupe des Glaces se déroule. Comme en ski de fond, le cirage joue un rôle primordial en course de canot à glace et chaque équipe a sa stratégie et ses secrets pour tenter d’avoir l’embarcation la plus rapide. C’est dans une course un brin chaotique que Spektrum fait son entrée dans la catégorie Élite masculine, tandis que Océan se bat dans la catégorie Sport. Un incident de dernière minute propulse Jeane, la recrue de Blaxton-Latulippe, dans sa première course officielle avec l’équipe, catégorie Élite féminine.

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 3

À CHACUN SON RÔLE

 

La course de Rimouski s’annonce un gros défi pour les jambes des canotiers. Les équipes doivent se préparer à faire beaucoup de « trotte », la technique de course sur la banquise quand on est hors de l’eau. C’est ici que les souliers à crampons que se fabriquent les canotiers entrent en ligne de compte. Chaque coup de jambe peut faire une différence sur le résultat final. Nos équipes donnent leur maximum dans une course exigeante, aux allures d’un véritable sprint sur neige, où la force mentale doit prendre le relais des corps qui s’épuisent.

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 4

LE SHOW

 

La course du Carnaval de Québec est la plus populaire des courses du circuit, autant chez les spectateurs que chez les canotiers. La veille de la course, Spektrum apprend le départ d’un de leur membre, Maxime, et doit à tout prix trouver un substitut. Blaxton-Latulippe cumule les mauvaises nouvelles aussi avec deux canotières blessées. Plus chanceux, les gars d’Océan prennent le temps d’initier deux de leur fils au canot à glace. Le jour de la couse, dans la foule nombreuse, les familles des canotiers sont là pour les encourager dans une course qui a parfois des airs de derby de démolition.

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 5

L'ARGENT PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE

 

Chercher des commanditaires pour un sport qui sort des sentiers battus est tout un défi. Spektrum a la chance d’avoir de fidèles partenaires et fait tout son possible pour les rendre fiers. Blaxton-Latulippe complète ses revenus de commandite avec une soirée de financement qui est une belle occasion de réunir les passionnés de canot à glace. L’équipe Océan, qui sait joindre l’utile à l’agréable, développe une bière avec leur brasserie favorite pour financer l’achat de leur prochain canot. On retrouve toutes les équipes à Sorel-Tracy pour une épreuve d’endurance avec son lot de péripéties.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 6

Se mettre en danger à -20 degrés

 

L’histoire du canot à glace est intimement liée à celle de l’Isle-aux-Coudres, où il a longtemps été un moyen de transport aussi nécessaire que dangereux pendant les durs hivers. La grande traversée d’aujourd’hui est une course difficile avec des conditions changeantes. Les équipes élites Spektrum et Baxton-Latulippe, championnes en titre de leur catégorie, espèrent partir avec les honneurs, tandis qu’Océan a encore tout à prouver ici.  Malgré l’esprit de compétition qui les pousse à se dépasser, les canotiers ne doivent jamais perdre de vue les dangers bien réels qui les guettent.

 

ÉPISODE 7

De plus en plus populaire

 

À voir le nombre de canots qui prendront part à la course marathonienne de Montréal, le sport semble être en santé et connaître une magnifique progression. La passion du canot à glace se transmet souvent de génération en génération. Emma de Blaxton-Latulippe vient d’une famille de canotiers et a le bonheur de faire des sorties sur les glaces avec sa mère. Jérémie de Spektrum a eu l’idée de partir une équipe après la mort de son père, friand spectateur de courses de canot à glace. Mathieu de Océan, prof de musique au primaire, se fait un plaisir de partager sa passion avec ses élèves pour leur donner envie d’en faire un jour. Son équipe croit cette fois-ci qu’ils ont des chances de monter sur le podium et ils vont tout donner.

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉPISODE 8

Une petite dernière !

 

Avant la dernière course de la saison, Océan invite Blaxton-Latulippe et Spektrum à venir préparer leur bateau tous ensemble dans un grand garage. L’occasion parfaite de partager des conseils, revenir sur la saison et parler du plus beau sport du monde qui les unit. Un esprit de camaraderie bienvenu avant le Grand Défi : la course ultime qui porte très bien son nom, avec le trajet le plus long et exigeant de la saison, avec 8 traversées du fleuve pour les équipes élites masculines. Les trois équipes mordent une fois de plus dans la glace avec passion avant de se retrouver, fatiguées, mais toujours fières du travail accompli, devant une bière bien méritée.

LES ÉPISODES

8 x 30 MIN.

 

SUR HISTORIA

LES VENDREDIS 21H

(EN REDIFFUSION LES SAMEDIS 9H ET MARDIS 13H)